• Ce que les indianistes traduisent par le Soi ou atman,c'est à dire l'âme est en réalité le "JE",le "JE SUIS",dans sa réalité complète ,c'est à dire subtile.

    Or,le bouddhisme que ce soit dans le "petit véhicule" Theravada,le sentier octuple ou "le grand véhicule" Mahayana,nie l'existence ,d'un moi ou d'une âme (atman).

    Selon le Bouddha,dire qu'il y a après la mort,quelque chose de permanent ,d'éternel en l'homme est une croyance complètement insensée.

    Selon le Bouddha,tout est production conditionnée et le moi se résume à des agrégats physico- mentaux d'attachements.L'dée du moi ou du "je suis",n'aurait aucune réalité et c'est cette vision de cette réalité qui fait se réaliser le nirvana qui veut dire extinction et spécialement extinction de la souffrance

    Ceci est la doctrine du Bouddha dite Anatta.

    Ce serait la fausse croyance en un moi imaginaire qui est la source de souffrance.La doctrine du non-moi,d'Anatta produirait la lumière de la sagesse,la libération.

    Dans le Védanta,qui est le couronnement des Védas,des voyants ou rishis,condensée dans les upanishads hindoues,la quête de l'atman,de l'âme ou du SOI est la recherche suprême.Le moyen particulièrement privilégié de cette recherche est le symbole graphique et le son de la syllabe AUM (OM).

    Le bouddhisme a été rejeté en Inde à cause de sa négation de l'existence de l'atman,qui est le fondement du Védanta hindouiste.

    Cependant,une réflexion plus approfondie amène à constater qu'il n'y a aucune contradiction entre hindouisme et bouddhisme.Pourquoi ?

    Les upanishads hindoues disent l'atman est la flèche mais brahman est la cible.

    L'enseignement ultime des upanishads est la grande équation:Atman= Brahman.

    L'Atman,c'est l'âme,on l'a vu.Quant à Brahman,c'est la force impersonnelle et surnaturelle,créatrice de tout ce qui est.

    On peut rapprocher Brahman  de la racine hébraïque BARA qui signifie,faire naître,produire et de MAN,manas,la pensée.

    Brahman serait donc la pensée créatrice.

    Il n'y a qu'une seule vérité ésotérique.Le Brahman des hindous est strictement égal au TAO des Chinois.

    Cependant,les Chinois assimilent plutôt le TAO à la Mère universelle,la Mère de tout ce qui est dans ce monde.

    L'enseignement des upanishads  est celui de la non dualité entre le moi,le centre de l'homme et du vivant et le centre ultime de l'Univers qui est Brahman.

    Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas,disait Hermès Trismégiste et les scientifiques s'accordent pour dire que l'infiniment petit rejoint l'infiniment grand.

    Par ailleurs Einstein a démontré par sa formule E=MC2 que tout est énergie.

    Selon Avogadro,toute matière ne  diffère d'une autre matière que par son nombre d'électrons.

    Donc,tout est énergie,tout est en perpétuelle mutation.Il n'y a rien de permanent.

    En ce sens le bouddhisme ne diffère pas dans son ésotérisme de l'hindouisme.

    Ces idées rejoignent aussi la conception atomiste du philosophe Grec Démocrite qui décrit des atomes en perpétuel mouvement à l'origine de tout et même du soleil et de la lune.

    C'est aussi l'enseignement taoïste du Yi-King,des éternelles mutations des deux forces fondamentales de la Nature,en réalité une seule et même force dans ses deux aspects yin et yang.

    On peut noter aussi que dans le judaïsme,Dieu se nomme par "Je Suis" ou mieux encore :"Eyeh acher Eyeh":je suis qui je suis ou je suis ce que je serais,c'est à dire l'Eternel,traduit par Yahvé:YHWH.

    Dans l'Evangile de Jean,le Christ se fait nommer également par "Je Suis"

    Ce monothéïsme judéo chrétien aggravé par l'Islam qui s'inscrit dans la pierre dure du temple ou de la Kaaba,n'admet pas de concurrent.

    Il prêche la charité,l'amour du prochain et pourtant ,c'est lui qui a fait couler le plus de sang sur terre.

    Le bouddhisme s'est répandu sans violence.Il n'a jamais fait couler une seule goutte de sang et sa compassion  qui est universelle s'étend non seulement aux hommes mais aussi aux animaux.

    C'est pour cette raison que les bouddhistes s'abstiennent de manger de la viande qui est remplacée par du soja. 

    Tous les spirituels ont déconseillé l'usage de la viande car elle animalise l'homme.Tuer les animaux amène la tentation de tuer les hommes.Et l'abomination de la désolation est dans la pratique musulmane de la viande hallal qui consiste à égorger les animaux,sans même les étourdir

    L'homme ne se nourrit pas seulement d'aliments mais aussi de force vitale disait Hippocrate,le père de la médecine.

    Cette force vitale universelle ,nommée encore KI dans le taoïsme est aussi un concept proche de Brahman et par voie de conséquence de l'atman.

    S'accrocher donc à son petit moi,provisoire et impermanent,son égo de jouissances matérielles est donc le plus grand empêchement dans la voie spirituelle.

     

     

     


  • "Heureux les coeurs purs,ils verront Dieu"

    (Matthieu:5:8)

    Cette Béatitude du sermon sur la montagne de l'Evangile appelle quelques commentaires.

    Celui qui un coeur pur peut-il voir Dieu ? Si l'on prend ceci  dans son sens littéral,cela se saurait.Il faut donc chercher le sens ésotérique.

    Bernard Dubourg,dans son livre "l'invention de Jésus" démontre que les évangiles ont été écrits en hébreu.

    Leur translation en grec puis en latin les ont considérablement déformés.

     

    Pur,se dit Tahor en hébreu.La terminaison OR signifie lumière.Et le mot associé,Taher,veut dire briller.

    Le Têt initial signifierait serpent,selon les dictionnaires usuels. Et plus spécialement,je pense  qu'il ressemble

    à l'ouroboros,le serpent dont la tête rejoint la queue.

    Le coeur se dit Leb en hébreu.

    Le coeur pur,c'est donc LB THWR.

    Sa valeur en guématrie par rang est de:

    12+2+9+5+6+20=54 = DN = Dan,le juge,le juste qui sait séparer le bon du mauvais,le vrai du faux

    Ce nombre 54 est aussi l'anagramme de 45 = ADM =Adam,l'homme à l'image de YHWH.

    C'est aussi la valeur de B-DBR - YHWH qui signifie dans la parole de Dieu.

    LB,le coeur de guématrie classique de 32,se résume à 5,soit Hé,le souffle.Une lettre qui comporte une ouverture vers la gauche.Sa guématrie par rang est de 14,soit l'équivalent de Yad,la main.

    Tahor,pur,lumineux a une guématrie par rang de 40,soit l'équivalent de la lettre Mem qui signifie les eaux:eaux inférieures séparées par les eaux supérieures.

    Les upanishads hindoues enseignent des correspondances subtiles.

    Le soleil a pour correspondance  le coeur , la lumière,la vision.

    Notre coeur est notre soleil intérieur:chaleur,vie et lumière qui se projette dans nos yeux et qui va à la rencontre du soleil extérieur.

    Notre oeil droit est symboliquement rattaché au soleil et au coeur et notre oeil gauche à  la lune,c'est à dire la tête,l'intellect.

    Ainsi,les coeurs purs verront Dieu car le coeur pur selon les définitions ésotériques donne la vision de Dieu ou plus exactement la vision de YHWH.

     

     

     

     

     

     


  • Ce mot Shamaïm = SH-M-Y-M, signifie les Cieux,en hébreu.C'est un des noms de Dieu.Mais voyons ceci d'un point de vue ésotérique.

     

    L'initiale est la lettre Shin.C'est le SH qui peut dire souffle mais qui a aussi une autre interprétation.

    Sa valeur en kabbale est de 300.Celle-ci peut être rapprochée de 30 qui est le L = Lamed.

    D'autre part ce Shin en Atbash est égal au B = Beth.

    Ainsi,la lettre Shin,inclut en elle le L et le B,soit LB qui se lit LEB et qui signifie le coeur en hébreu.

    Dailleurs si l'on observe bien cette lettre,on remarque qu'elle a la forme d'un coeur.

    La seconde partie du mot est MYM (qui se lit Maïm) et qui signifie les eaux ou l'eau,car en hébreu,l'eau est toujours au pluriel.

    Ceci se rapporte à la Genèse où l'on distingue les eaux supérieures actives et les eaux inférieures passives.

    Ceci rejoint tout à fait mon précédent article sur l'orbite microscomique taoïste,concernant les deux canaux en l'homme.

     

    Mais il y a plus:le message central de l'Evangile est la bonne nouvelle du Royaume des cieux.

    Certains diront que le message central de l'Evangile est la charité et l'amour du prochain;ceci n'est pas contradictoire,car le Royaume des Cieux est amour pur.

    La charité est un mot déprécié.Ce n'est pas jeter avec dédain une pièce de monnaie au pauvre.Son nom réel en hébreu est Tsédeq qui est justice- charité.Donner est une oeuvre de justice,c'est être un Juste,comme le Juste de l'Univers.

    L'amour du prochain a été prêché bien avant l'Evangile,par le bouddhisme et avec un sens bien plus universel.

    Dans le bouddhisme,c'est plus que la charité,c'est la compassion universelle,y compris pour les animaux.C'est pour cette raison que les bouddhistes s'abstiennent de consommer de la viande,par compassion et aussi pour des  questions de santé et d'hygiène.

    "Cherchez le Royaume des Cieux ou de Dieu et sa justice et tout le reste vous sera donné par surcroît" dit l'Evangile."

    On notera le mot Justice,c'est à dire l'ordre divin et surnaturel qui est de donner à celui qui n'a pas.

    Or,il est dit que l'ordre naturel donne à celui qui a et enlève à celui qui n'a pas.L'argent attire l'argent et les riches deviennent plus riches et les pauvres ,plus pauvres.

    L'ordre de la Nature,c'est la loi du plus fort .C'est pour cette raison que l'on ne peut suivre les écologistes qui s'appuient sur l'ordre de la nature.Les écologistes détestent la religion chrétienne,car elle est un frein à leurs instincts animaux et à leur régression à l'état animal,comme par exemple leur appui,avec les francs maçons" au mariage pour tous "en réalité le mariage lesbiano sodomite.L'homme n'étant selon eux qu'une espèce animale comme une autre.

    Le Notre Père,la prière centrale de l'Evangile dit "Notre Père qui êtes aux cieux",c'est à dire en Shamaïm.

    Et dans  l'Evangile selon St Luc,il est écrit : 

    "Le Royaume des Cieux ne doit pas venir de manière ostensible.On ne pourra pas dire:il est ici;ou:il est là,car voyez,le Royaume des Cieux est déjà au dedans de vous."

    (Luc:17:20/21)

     

    La vraie spiritualité est donc la recherche de cette perle,de ce trésor caché,enfoui,de son véritable Moi qui est aussi le Moi universel , du Règne de Shamaïm,des eaux supérieures sur les eaux inférieures dans son propre coeur

     

     

     

     


  • Beaucoup de chrétiens ignorent la portée ésotérique du signe de croix .

    On touche d'abord avec la main droite,le front,puis  le creux de la poitrine ,c'est à dire le coeur.Ensuite on touche l'épaule droite ( pour les orthodoxes),puis  l'épaule gauche.Car le côté droit,le côté de la force doit dominer le côté de la faiblesse.Les catholiques font le contraire.

    Pour le front,on dit "au nom du Père"

    Pour le coeur:"du Fils"

    Pour la racine des 2 bras "et du St Esprit"

    On conclut par Amen.

    Le mot Père se dit AB en hébreu .Sa valeur de 3 est celle du G ou Ghimel.

    Or,ce G,en kabbale,selon le système At-Bash est égal au Resh qui signifie tête.

    Le Père,se situe donc à la Tête et spécialement au front à l'endroit que les hindous nomment "ajna chakra",centre de commandement.C'est également au front que les premiers chrétiens traçaient une petite croix.Selon le théologien Daniélou,le mot chrétien viendrait de cette croix qui a été initié par le prophète Ezéchiel comme le signe des "Sauvés"

    Le frère du théologien chrétien Daniélou,Alain Daniélou est un Indianiste,homosexuel,qui a fait de mauvaises traductions des textes hindous,dénoncé par le Swami Karpatri.

    Certaines femmes Berbères encore aujourd'hui portent une petite croix tatouée sur le front,par tradition.Il faut souligner que St Augustin était un Berbère tunisien et un grand docteur chrétien.Ces berbères ont ensuite été convertis de force et par la violence à l'islam.

    Comment le Fils peut-il être assimilé au coeur ?

    Là encore,la kabbale hébraïque peut nous répondre.

    Le mot Fils se dit BEN en hébreu (BN).Sa valeur est de 50+2=52.

    Or,ce nombre 52 est égal à K-LB (Ka-Leb) qui signifie,comme le coeur,identique au coeur.

    Je signale aussi que KALEB était le compagnon de Josué (Jésus) comme éclaireur pour la découverte de la Terre Promise

    Les deux épaules,racines des deux bras sont identiques au KA Egyptien,c'est à dire à la force énergétique qui est la défense du corps.

    Cette force peut être assimilée au St Esprit.

    "Et du St Esprit",en hébreu - W-RWH-QDSH a une valeur  de 78+6 = 84.A ce nombre,on peut ajouter le kollel,soit un,donc 85.

    Ceci correspond à Pé = 80 qui est la bouche et à 5= Hé,le souffle.

    Le St Esprit est le souffle de la bouche,le spiritus,à la fois souffle et logos. 

    Ainsi,le Père règne sur le Fils qui est le coeur,lesquels sont rassemblés  dans le Souffle,Spiritus ou St Esprit.

    Les chrétiens font machinalement ce geste sans en apprécier toutes les conséquences

    Faire ce signe de croix,en pensant à sa signification,c'est actualiser la Présence de la Trinité en soi,dont le centre est le coeur.

    La conclusion est Amen.Le A correspond à la tête,le M au coeur et le N ou Noun aux deux bras,la force active.

    Le Noun,dans l'Egypte antique était la force impondérable qui anime l'univers,l'équivalent du Tao des chinois.


  • En ce qui concerne le corps subtil de l'homme  ou coeur spirituel,l'hindouisme enseigne l'existence de 3 canaux qui se situent de la colonne vertébrale à la tête.

    D'abord un canal central appelé susumna sur lequel s'enroulerait  2 canaux masculin et féminin appelés pingala et ida,à la manière du caducée d'Hermès.

    Selon mon propre point de vue,cette représentation n'est pas strictement exacte.

    C'est le système taoïste qui est le plus proche de la réalité et spécialement l'orbite dite microscomique ou petit cycle Céleste.

    L'orbite microcomique consiste en 2 canaux:

    Le canal dit de fonction est situé à l'avant du corps,du nombril,à la lèvre inférieure.Il est Yin ou féminin.

    Le canal gouverneur,Yang ou masculin, part du coccyx,longe la colonne vertébrale jusqu'au point dit Yuzhen,un centre énergétique du cervelet qui gouverne le système nerveux reflexe,puis se dirige au sommet du cerveau au point dit Bahui ou Niwan qui correspond à la fois au lotus aux mille pétales et à l'ajna chakra des hindous.C'est l'horloge biologique du corps,le point régulateur.

    Les chinois compliquent inutilement les points intermédiaires.

    Le canal gouverneur ne correspond pas à la colonne vertébrale mais au nerf dit grand sympathique ou nerf intercostal.Ce sont des chaines de ganglions ou centres nerveux,reliés les uns aux autres par des cordons nerveux qui communiquent avec le système cérébro spinal.

    Cette chaîne sympathique se situe de part et d'autre de la colonne vertébrale.

    Le ganglion supérieur ou ganglion cervical se situe à la base du crâne et correspond au point Yuzhen taoïste.

    Le ganglion inférieur se situe devant le coccyx et correspond au point Changqiang taoïste.C'est le plexus sacré qui contient une ouverture par où le TCHI ou énergie vitale pénètre dans ce canal gouverneur.

    Ce nerf grand sympathique agit sur les organes par des substances sécrétées par lui-même appelées neuro-transmetteurs.

    Le grand sympathique est le défenseur général de l'organisme et fournit l'énergie défensive pour l'équilibre fonctionnel du corps.

    Le microbe n'est rien,c'est le terrain qui est tout,disait Claude Bernard.Ce terrain de résistance dans le corps est le grand sympathique.

    Selon le Docteur Martin du Theil,le chlorure de magnésium,ou hydrate de magnésium favoriserait la cellule nerveuse.

    D'un point de vue ésotérique,c'est un fluide subtil qui parcourt ce canal, fluide appelé SA par les anciens Egyptiens.

    Le pilier de résurrection ou pilier DJED,colonne vertébrale d'Osiris était aussi représenté par le signe SA.

    Le Dantian ou centrale énergétique fait l'objet d'inutiles complications chinoises.

    Il n'y a qu'un seul Dantian qui se situe dans le bas ventre et qui relie le canal gouverneur et le canal de fonction.

    La kundalini ne repose pas au bas de la colonne vertébrale,comme l'indique l'anatomie hindouiste mais dans un canal du bas ventre.

    Ce centre est appelé HARA par les japonais.

    Cette orbite microscosmique ne correspond pas point par point aux organes du corps mais ressemble plutôt à un coeur céleste.

    Le coeur supérieur,c'est le canal gouverneur et le coeur inférieur,c'est le canal de fonction.

    Dans le système taoïste,il existe aussi un canal extra corporel appelé "La Grande Ourse ou les 7 étoiles qui combattent au Ciel".

    Mais ceci demande tout un développement particulier.

    La pratique taoïste vise à faire régner le canal gouverneur sur le canal de fonction,comme dans la pratique orthodoxe de la prière du coeur ,faire régner le coeur supérieur sur le coeur inférieur.

    Quant au Tao,selon la définition la plus ancienne,c'est la Mère universelle,ou force universelle qui règle tout,qui mûrit tout et dont la Providence s'étend à tout l'Univers.