• La Nature médicatrice

    Dans nos sociétés occidentales industrialisées,on souffre de ses nuisances.On découvre l'écologie,mais une écologie saine,délivrée des bobos parisiens et des écervelées,qui prônent le retour du loup dans les pâturages de moutons,la défense du frelon asiatique,du requin et de la mouche tsé-tsé,ainsi que le mariage lesbiano sodomite.

    On redécouvre les bienfaits de l'agriculture biologique que l'on devrait appeler l'agriculture naturelle,face à l'alimentation empoisonnée par l'agriculture industrielle.

    Les pères de la médecine insistaient sur les bienfaits de la Nature.

     

     

    "La nature dans l'homme est constituée à l'image de la Nature dans le monde,ou de la grande origine.La vie s'achemine jusqu'à la dernière partie puis revient en cercle de la dernière partie à la grande origine,car la Nature est circulation incessante.

     

    Dans l'intérieur du corps existe un agent inconnu qui travaille pour le tout et pour les parties,qui est à la fois un et multiple.

     

    C'est la Nature qui guérit les maladies.Elle trouve par elle - même les voies convenables,sans avoir à être dirigée par notre intelligence.

     

    C'est elle qui nous apprend à ouvrir ou fermer les yeux,à remuer la langue et autres choses pareilles sans le secours d'un maître.

     

    Elle se suffit pour une foule de choses nécessaires.

     

    La Nature suffit en tout,pour tous."

     

     

     

    (Hippocrate - le père de la médecine)

     

    Cet agent inconnu en l'homme et hors de l'homme est la force vitale universelle.C'est cette force qui donne la vie aux hommes et qui établit les défenses naturelles,en cas d'agression par les maladies.

     

    Le vide n'existe pas,car cette force vitale est présente partout.

     

    Les hindous nomment cette force prana,les Chinois Tchi,les japonais,Ki.

     

    Ce dernier terme est intéressant et peut être rapproché du signe Khi grec qui représente une croix,donc l'union des contraires.Ce sont  encore  les forces yin et yang de la médecine chinoise,engendrées par la force spirale.

     

    C'est cette force qui dans certaines circonstances produit des guérisons miraculeuses à Lourdes et dans d'autres sanctuaires.

     

    Il semble que cette force naturelle soit activée par la prière et la foi qui ne coûtent rien et sont à la portée de tout le monde.